top of page
Photo de Laura GAZZOLI

Qui suis-je ?

Je m'appelle Laura Gazzoli, je suis née au siècle dernier, en 1989. J'ai grandi dans la campagne champenoise, puis j'ai vécu 10 ans à Lyon avant de m'installer en Bretagne en 2021. J'aime passer du temps à lire au coin du feu avec un chat sur les genoux.

Assistante de service social qui parle avec les mains, fière fondatrice du cabinet GIOIA Conseil, je serai ravie de vous accompagner !

Mes convictions

Après des études universitaires en sociologie (Licence) et sciences de l'éducation (Master), j'ai choisi de m'orienter vers le métier d'assistant-e de service social (DEASS), plus communément connue sous le terme d'assistant-e social-e.

J'ai fait ce choix car je souhaite pouvoir utiliser mon empathie et ma bienveillance naturelles au service des autres. J'ai à cœur d'exercer ce métier avec une ouverture d'esprit et le respect de la singularité des personnes accompagnées, garantissant ainsi leur capacité d'agir.

J'aime utiliser l'humour dans mon travail, mais promis je sais aussi être sérieuse ! En effet, je suis très à cheval sur l'éthique. Je déteste l'injustice, le jugement infondé et je cherche toujours à comprendre l'autre, à me mettre à sa place, avant de me permettre de donner mon avis.

De plus, je milite contre l'image erronée selon laquelle la fonction d'assistant-e social-e serait de faire de l'assistanat, et serait réservée à une certaine catégorie de personnes. Je clame haut et fort que ma profession est utile pour toute personne, qu'importe qui elle est et d'où elle vient, qu'importe sa situation sociale, économique, familiale, professionnelle, son origine, sa religion... Toute personne a le droit de demander de l'aide si elle en ressent le besoin, à un moment de sa vie : une aide pour être soutenue dans la recherche de solution à tel problème, dans la réalisation de telle démarche, ou juste une oreille attentive et bienveillante à qui on pourrait "vider son sac", se confier et se sentir écouté-e afin de ne pas rester seul-e. 

Faire appel à un-e assistant-e social-e, ce n'est pas être un-e assisté-e ou un "cas social", mais c'est :

  • Vouloir prendre soin de soi et/ou de ses proches en s'engageant dans un accompagnement

  • Chercher à se sortir d'une situation compliquée en demandant de l'aide, en ne restant pas seul-e

  • Décider d'être acteur/actrice de sa vie en choisissant d'agir

  • Faire preuve de courage et de force en osant se confier à un-e inconnu-e

Faire appel à un-e assistant-e de service social, ce n'est pas simple et ça peut prendre du temps. Je serai bien hypocrite d'oser penser le contraire, car moi la première j'ai été trop fière à un moment de ma vie pour réussir à demander de l'aide. Si vous faites appel à moi, je saurai l'effort que ça vous demande, voire la difficulté que vous dépassez en osant prendre rendez-vous.

Plus d'infos sur mon parcours dans cet article du blog ou sur ma page LinkedIn.

L'histoire du cabinet

Forte de mon expérience salariée pendant plusieurs années, j'ai décidé d'être à mon compte pour pouvoir mettre mes valeurs et mon éthique au profit d'un accompagnement qui fait sens.

De nature très indépendante, j'ai besoin de me sentir libre d'exercer mon métier tel que je l'entends, en accompagnant les personnes qui font appel à moi dans un cadre bienveillant et capable de s'adapter à elles (ce qui n'était pas toujours le cas dans un cadre institutionnel).

C'est ainsi qu'en juin 2023 est né GIOIA Conseil, mon cabinet d'accompagnement socioprofessionnel.

"Gioia" veut dire "joie" en italien, langue parlée par ma famille paternelle. C'est un mot auquel je tiens beaucoup, car il fait partie de mes racines, et surtout car il m'apporte de la force, de l'amour et de la confiance en moi. J'ai choisi de transmettre cet héritage à ma clientèle en nommant le cabinet ainsi.

Cadre professionnel de l'Assistant-e de Service Social

Je suis titulaire du Diplôme d'Etat d'Assistant de Service Social (DEASS) depuis 2017, ce qui me soumet au secret professionnel dans les conditions et sous les réserves énoncées dans les articles 226-13 et 226-14 du Code Pénal.

Je suis inscrite au Répertoire Partagé des Professionnels intervenant dans le système de Santé (RPPS), au n°10006591191, à retrouver dans l'Annuaire Santé. Cette inscription atteste de la véracité de mon diplôme.

Réseau et partenariat

ESSOR

Cabinet ESSOR Carrière

Merci de l'intérêt que vous portez au cabinet GIOIA Conseil. Au plaisir de vous rencontrer. A bientôt !

Laura Gazzoli
bottom of page